En attendant le printemps au Domaine d’O

Aujourd’hui, on profite ensemble du printemps, qui commence petit à petit à s’installer, avec cet article sur un parc de Montpellier, le Domaine d’O.

J’ai en effet décidé de partager avec vous les lieux que j’aime particulièrement sur Montpellier, chose que j’avais négligé de faire jusque là. Et pourtant, cela fait maintenant 1 an et demi que j’y vis, et je dois dire que je m’y plaîs tout particulièrement.

Bizarrement, je ne commence pas à vous faire découvrir un de mes lieux privilégiés, mais un endroit que j’ai connu tout récemment et pour lequel j’ai eu un vrai coup de cœur. Et oui, je vous présente mesdames et messieurs un de mes futurs lieux de prédilection où il est fort probable que de nombreux pique niques et autres après-midi allongée sur l’herbe se préparent.

Domaine d'O

Et encore, vous n’imaginez pas ma joie lorsque j’y ai été pour la première fois. Il se trouve que les amandiers étaient en fleur. Au début j’ai cru qu’il s’agissait de cerisiers tant leur fleur est semblable (ou plutôt tant mon ignorance est grande en la matière ^^). Peu m’importait en fait, tout ce que je sais, c’est que je trouve ce type d’arbres et de fleurs absolument magnifiques.

Et j’en voyais enfin à Montpellier! Oui parce que l’année dernière j’ai eu une peine immense (j’exagère à peine!) quand je n’ai pas vu de cerisiers ou de prunus en fleurs en ville. Venant de Pau dans le Sud-Ouest, il y en a plein qui bordent les rues de la ville et leurs les pétales colorent joliment les rues lorsqu’ils tombent. Alors voilà, ces amandiers font donc un très bon substitut 🙂

Domaine d'O

Domaine d'O

Comme je ne suis pas le genre de personne qui arrive à faire un choix aisément, je vous ai tout simplement mis quasiment toutes les photos de ces fleurs dans l’article ahahah. Comment ça elles sont toutes semblables et une ou deux photos auraient suffit? Que nenni. J’estime que ces photos font partie des plaisirs que l’on peut consommer sans modération sans aucun risque de prendre du poids, ou d’altérer sa santé en comparaison à d’autres addictions 🙂 Vous voyez, finalement, je suis quelqu’un de plutôt équilibré.

Bon par contre, écrire des paragraphes pour mon adoration de ces fleurs peut vite devenir écœurant pour vous, surtout qu’à la base c’est censé être un article à propos du Domaine d’O… dans sa globalité. D’ailleurs, il se trouve qu’il y a également des plantations d’oliviers. Je vous ai déjà parlé de ma passion pour les oliviers et du fait que j’en voulais absolument dans mon futur jardin? D’accord, j’arrête… Ce n’est quand même pas ma faute si ce lieu regorge de jolies choses.

Domaine d'ODomaine d'O

Au-delà de la nature, on ne peut quand même pas passer à côté du Château d’O qui est présenté comme une « folie montpelliéraine » du XVIIème siècle. Cette ancienne maison des champs pour bourgeois est désormais classée monument historique.

Cette propriété est donc mise en valeur par ce fameux parc dont je vous vous rebats les oreilles. Il faut dire qu’il fait quand même 23 hectares, sur lesquels s’étendent des pinèdes, oliveraies, et jardins à la française.

Domaine d'O

Domaine d'O

C’est donc le lieu de prédilection pour les piques niques estivaux, où l’on peut profiter des parties ombragées et des grands espaces en évitant ainsi de se retrouver accolé à la couverture de ses voisins.

Bien sûr si vous décidez de faire un pique nique en grande pompe comme celui organisé pour fêter le 4 juillet dans la Belle et le clochard 2, vous ne serez pas à l’abri de vous faire chiper votre poulet bien dodu par un chien. Oui, si vous connaissez bien ce Disney, vous avez forcément vu ce pique nique parfait, sur une belle couverture, avec le panier qui va bien, le délicieux repas, ou tout du moins ce qui aurait dû être un délicieux repas 😉 Ça c’est le genre de parc où je me verrai totalement profiter d’un tel moment, et pas d’un pique nique avec un sandwich de commerce qui vous écœure au bout de deux bouchées.

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Et c’est aussi le genre de lieux où j’apprécierai de me rendre en fin de journée pour profiter d’un spectacle dans le cadre de leur une programmation pluridisciplinaire ouverte à des artistes de tous horizons. (C’est ce que l’on appelle un revirement à 180° absolument indispensable pour me recadrer l’esprit).

Je disais donc que c’est là qu’il faut aller pour le théâtre, les arts visuels, les rencontres avec des philosophes, des auteurs, chercheurs, critiques.

Pour connaître le programme de ce « Domaine départemental d’art et de culture », rendez-vous sur leur site:

LienDomaine d’O

En gros, j’élude ici toutes les informations qui pourraient réellement vous être utiles en vous renvoyant sur leur site 😉 Et je vous donne rendez-vous dans de prochains articles pour découvrir de nouveaux lieux montpelliérains!

Bon visionnage des photos d’amandiers 🙂

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'ODomaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

Domaine d'O

 

Commentaires

  1. Pingback: Balade revigorante au Parc du domaine de Méric -

Laisser un commentaire